Imprimantes 3D 

L'impression 3D a été inventée entre 1983 et 1984 par un M. Charles Hull, aujourd’hui vice président de 3D Systems, le fabricant le plus important de l’impression 3D. La première machine, officiellement commercialisée en 1986, reposait sur le principe de Stéréolytographie. Depuis, les imprimantes ont fait un long chemin technologique, permettant...

L'impression 3D a été inventée entre 1983 et 1984 par un M. Charles Hull, aujourd’hui vice président de 3D Systems, le fabricant le plus important de l’impression 3D. La première machine, officiellement commercialisée en 1986, reposait sur le principe de Stéréolytographie. Depuis, les imprimantes ont fait un long chemin technologique, permettant aujourd'hui d'avoir une offre cohérente et une large gamme de matériels pouvant répondre à vos besoins.

5D a sélectionné pour vous des matériels fiables, testés sur lesquelles nous pouvons vous accompagner sur l'installation, la prise en main et la maintenance.

sous-catégories

Sous-catégories:
  • FDM - Filament

    Technologie la plus abordable dans le domaine de l'impression 3D, le principe de fonctionnement est basé sur l'ajout successif de couches de matériau préalablement fondu et extrudé par une buse. Certaines imprimantes peuvent accepter plusieurs types de filaments et posséder plusieurs têtes d'impression.

    Nous avons sélectionné ici pour vous les plus pertinentes.

  • Résine liquide -...

    Cette technologie repose sur la photopolymérisation d'une résine en continue grâce à l'exposition d'une lumière numérique (écran LCD par exemple).

  • Résine - Multijet

    La technologie MultiJet utilisent une lumière UV pour photopolymèriser une résine couche après couche. Une tête d'impression projette de fines gouttes de résine qui sont polymérisées par une lampe UV. C'est l'impression aujourd'hui qui présente la meilleure précision et la finition la plus lisse ainsi qu'un choix de matériaux vastes. 


  • Impression colorée -...

    Le principe est l'agglomération de fines particules de poudre par jets de liants, ce liant pouvant être pigmenté.  L'avantage évident est la possibilité d'imprimer en couleur (jusqu'à 3 Millions), la vitesse d'impression, et le recyclage du support, la poudre pouvant être réutilisée.

    Du milieu éducatif aux professionnels pour le prototypage, la communication ou le marketing, l'architecture, les imprimantes 3D de la gamme ProJet CJP x60 de 3D Systems proposent l'impression jusqu'à plusieurs millions de couleurs, avec un rendu réaliste, une vitesse d'impression exceptionnelle, et un faible coût d’exploitation.

  • Stéréolithographie - SLA

    Cette technique, 1ère née de l'impression 3D, consiste à polymériser un liquide à partir d'un laser UV. Le rendu des détails est excellent et l'aspect de surface très lisse. Attention cependant à la durabilité de la pièce dans le temps.

  • Frittage Laser - SLS

    Le frittage sélectif par Laser est basé sur la création de couches successives produites par la frappe d'un laser sur un bac de poudre. Ce procédé facilite notamment la création de formes imbriquées complexes et permet d'utiliser de nombreuses matières, telles que plastiques, acier,
    alliage, aluminium, titane...

Affinez votre recherche dans les imprimantes 3D FDM (17 produits)

FORMAT

MATIERE

MARQUE

Imprimantes 3D

L'impression 3D a été inventée entre 1983 et 1984 par un M. Charles Hull, aujourd’hui vice président de 3D Systems, le fabricant le plus important de l’impression 3D. La première machine, officiellement commercialisée en 1986, reposait sur le principe de Stéréolytographie. Depuis, les imprimantes ont fait un long chemin technologique, permettant aujourd'hui d'avoir une offre cohérente et une large gamme de matériels pouvant répondre à vos besoins.

5D a sélectionné pour vous des matériels fiables, testés sur lesquelles nous pouvons vous accompagner sur l'installation, la prise en main et la maintenance.